FAB SÉLECTION #1: Le Poème de Max sur le Lâcher-Prise

Publié par

En mettant de l’ordre dans ma paperasse, j’ai fait une belle découverte. J’adore découvrir des textes/poèmes intemporels comme celui-ci. Face à la vie, qui nous le savons bien, peut être bien compliquée, nous pouvons facilement tomber dans un cynisme avancé, un découragement sans espoirs ou même dans une soif matériel, de contrôle et de pouvoir. Je veux donc absolument vous partager ce poème composé par l’avocat et écrivain Max Ehrmann en 1927. 

C’est magnifique de voir que certains principes ne changeront tout simplement pas, tout ça, pour arriver à notre Nature Humaine.

DESIDERATA

Allez tranquillement parmi le vacarne et la hâte et souvenez vous de la paix qui peut exister dans le Silence.

Sans aliénation, vivez, autant que possible en bons termes avec toutes les personnes. Dites doucement et clairement votre vérité. Écoutez les autres, même les simples d’esprit et les ignorants, ils ont eux aussi leur Histoire.

Évitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l’esprit.

Ne vous comparez avec personne: il y a toujours plus grands et plus petits que vous. Jouissez de vos projets aussi bien que vos accomplissements. Ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe.

Soyez vous-même.

Surtout n’affectez pas l’amitié. Non plus ne soyez pas cynique en amour car, il est, en face de tout désenchantement, aussi éternel que l’herbe. Prenez avec bonté le conseil des années en renonçant avec grace à votre jeunesse. Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.

Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères. De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.

Au delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même. Vous êtes un enfant de l’Univers, pas moins que les arbres et les étoiles.

Vous avez le droit d’être ici. Et qu’il vous soit clair ou non, L’Univers se déroule sans doute comme il se devait. Quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix de votre coeur.

Avec toutes ses perfidies et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau.

Tachez d’être heureux.

Source: Max Ehrmann, 1927

Image credit Gerhard Bogner sur Pixabay

Pour me suivre sur les différentes plateformes de réseaux-sociaux, cliquez sur les liens suivants :

Youtube :     DJFabyola TranscendanSe radio

Instagram :  DJ.Fabyola  

Twitter :      DJFabyola

Crédit Image : Pixabay

Je vous aime!

DJFabyola ♫♪

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s