J’AI TELLEMENT DONNÉ

Publié par

Je parle beaucoup en JE ces temps-ci et si je le fais c’est parce que c’est thérapeutique pour moi. Je voulais tellement plaire aux autres, je voulais tellement impressionner que j’ai complètement oublié qui j’étais. Je me suis perdue en chemin, en plus d’avoir la pression d’être une âme jumelle avec  »une mission ». La notion de mission m’a énormément stressé parce que je n’étais tellement pas bien dans ma peau et que je ne voyais pas comment j’allais faire pour donner à l’humanité… Alors je me suis seulement dit que ma mission est de guérir, en plus de le faire pour mon bien-être c’est aussi bon pour la planète, c’est une belle contribution. Alors, oui je parle en JE parce que ça me fait du bien. Non mais je dois m’exprimer à la fin sinon je fais semblant.

J’ai tellement donné, que je ne peux plus le faire juste pour le faire. Je le fais quand l’idée m’en dit mais je ne le fais pas trop parce que je me sens étrange après pour ne pas dire abusée. Ce n’est donc pas le moment de faire le partage «just for the fun of it». Anyways, je ne veux même pas que les gens me lisent, alors mon blogue est secret pour le moment et j’aime ça parce que je me sens libre, je n’ai pas à trop réfléchir.

J’ai tellement donné, que je ne savais pas c’était quoi une vie sans «sur-donner». Quand j’ai coupé les ponts avec tout ce qui était toxique, le processus ne faisait que commencer. Trouver de nouveaux repères n’est pas chose facile. Jusqu’à ce qu’on découvre que ces repères sont à l’intérieur de nous. La prière m’a beaucoup aidé. La patience aussi.

J’ai tellement donné, que je ne peux plus faire un blogue pour écrire des choses gratuites, je dois penser comment je peux en profiter maintenant, sinon c’est plate pour moi et je ne veux surtout pas être la perdante encore une fois. J’aimerais aussi ajouter que d’avoir couper contact avec ces gens fut ma plus grande libération. J’espère que c’est fini pour de bon honnêtement. Je peux me débrouiller seule comme je l’ai fait très souvent.

J’ai tellement donné, que même s’il ne restait plus d’aspirateurs humains autour de moi pour m’aspirer, je n’avais même plus d’énergie pour moi-même, pour faire mes trucs à moi, mes études, mes projets. Je n’en avais tout simplement pas et j’étais très vulnérable même si je me montrais forte, j’étais vraiment fragile. J’avais l’impression que je pouvais craquer à n’importe quel moment. Je pensais vraiment souvent à la mort, ça devait être une autre dépression, j’imagine.

J’ai tellement donné, que je n’avais plus rien à donner mais je ne me sentais pas mal pour autant, juste un peu coupable de ne pas pouvoir «servir Dieu» avec  cette foutue mission Divine. Le mieux que je pouvais faire, c’était de donner à moi-même car je suis un humain de la planète aussi, je compte aussi et je suis aussi importante que quiconque qui vit sur Terre. Je me suis donc mise en premier plan, sans aucune culpabilité. J’avais beaucoup de difficulté à faire confiance aux gens par la suite, j’avais toujours l’impression qu’ils venaient chercher quelque chose pour ensuite clôturer avec un coup de trahison, d’humiliation ou d’abandon. J’étais paranoïaque, ce qui était aussi très difficile à accepter c’est que la guérison ne prend pas seulement un mois, c’est un beau et long parcours où il ne sert absolument à rien de sauter des étapes, car en toute vérité guérir de l’abus ne se fait pas du jour au lendemain. Et c’est correct comme ça, je me dis que les beaux jours arriveront un jour, je ne peux que continuer d’espérer, prier, traverser la douleur et avancer à petits pas de tortue, car ça avance quand même.

Quand on «sur-donne», c’est souvent parce qu’il y a un vide à l’intérieur et on veut le combler en cherchant l’approbation des autres. (update: 2018-07-25, j’avais un mauvais sort, lol qui aurait cru 🤣lol j’ai été vendue, sacrifiée, pointée, ciblée à la naissance par mon père alors tout ce qui allait venir dans ma vie à partir de ce moment serait une transaction de vendue d’avance, mon beau-père a par la suite fait ce qu’il avait à faire pour ses propres intérêts pendant 31 ans, il a tenu fort longtemps, j’ai maintenant 33 ans…maintenant je suis en mode….hmmm….let’s just say recovery! hi hi 😈 Greed baby greed at its best..the thirst was real!…poursuivons) On veut leur amour parce qu’on ne s’aime pas assez ou on pense qu’on ne mérite pas cet amour alors on en fait trop ou en prend plus qu’on devrait, il y a un grand déséquilibre puisqu’un parti veut quelque chose et l’autre parit désire quelque chose de totalement différent. Le truc c’est qu’il y en a seulement un qui est satisfait et l’autre non, et l’insatisfait c’est le donneur. C’est celui qui ne s’aime pas (ou qui a été sacrifiée loll) celui qui est désespéré pour avoir de l’acceptation et qui se met en dernier. Alors la guérison part de là, s’aimer et se mettre en premier plan un point c’est tout. Comment guérir les autres si nous ne le sommes pas? Voilà pourquoi je n’ai jamais voulu être motivational speaker, j’avais genre trop de démons à l’intérieur ce serait hypocrite de ma part. Je préfère parler de mon parcours en toute authenticité parce que je ne vois pas comment je peux être autrement de toute façon.

PS.: J’arrête pas de penser à ce gars de l’école pas romantiquement mais plutôt (bizarre je viens de recevoir un message de lui en même temps d’écrire ces lignes) genre que ces intentions m’intriguent, genre je ne sais pas sérieux, il est très insistant, très dans la bulle des gens c’est fou pareil. J’ai hâte que la session finisse. Peu importe. Je ne sais pas pourquoi il veut tant m’aider…

J’ai un oiseau mort sur mon balcon, mon chat m’a amené un cadeau…

***Photo prise au Musée des beaux-arts de Montréal 2016

Pour me suivre sur les différentes plateformes de réseaux-sociaux, cliquez sur les liens suivants :

Youtube : DJFabyola TranscendanSe radio

Instagram : DJ.Fabyola

Twitter : DJFabyola

Je vous aime!

DJFabyola ♫♪

Tous droits réservés. © 2019 djfabyolalove.wordpress.com & TranscendanSe Radio

Copyright © 2019 djfabyolalove.wordpress.com & TranscendanSe Radio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s