J’ai supprimé mon compte Facebook

Publié par

Cela faisait maintenant des années que j’en parlais négativement mais je ne faisais rien et parfois lorsqu’on atteint des points où on ne peut plus se mentir ou faire les choses à demi, il faut passer à l’action. C’est tout ou rien. À plusieurs moments, je cherchais une ancienne amie sur Facebook et lorsque je découvrais qu’elle n’y était plus, je me disais toujours: « Elle doit être heureuse!» Bizarre hein? Alors voici 5 raisons pour lesquelles j’ai supprimé définitivement mes comptes Fakebook/Instagram/Twitter. Rien n’est définitif dans la vie mais là je sens qu’avant de me remettre sur ces trucs, il faudra une sacrée bonne raison et un certain nombre d’années «d’absence», de paix, de purification, de plénitude etc…

Concentration

Je suis une trentenaire de retour aux études, je ne sais pas si vous savez ce que cela demande mais ce fut un gros ajustement de vie pour moi. Il faut changer ses habitudes et ajuster sa vie à un autre style de vie. Je ne voulais pas arriver à l’école avec les mêmes vieilles habitudes qui ne me sont plus profitables et oui je fais partie des gens qui se laissent facilement distraire alors je me perdais dans Fakebook et Instagram et perdais le cours de ce que le professeur disait en avant. Je ne sais pas mais je trouvais cela un peu enfantin, et même un manque de respect pour moi et le professeur. C’est vrai, je ne suis pas obligée d’être là mais j’y suis parce que je veux accomplir des choses plus honorables, plus profitables des choses qui subsistent quoi, des choses qui me passionnent, je voulais avoir l’assurance que si les médias sociaux disparaissaient je ne serais pas trop déboussolée. Je ne veux plus impressionner, je veux seulement créer c’est tout. Alors, depuis que j’ai fait le big move, j’ai beaucoup plus de concentration, d’énergie et de motivation. J’ai rencontré une fille dans le salon de coiffure qui me disait qu’elle avait abandonné sa session parce qu’elle n’avait pas de concentration, elle était toujours dans son cellulaire sur les médias sociaux, je me suis tout de suite dit : mais ce sont les médias sociaux que tu dois éliminer pas l’école. Croyez-moi que j’ai pris cela comme une alarme de ce que j’aurais à faire, parce que moi aussi je n’arrivais vraiment pas à me concentrer.

Vie privée

Je n’aime pas le fait qu’on puisse me voir tout le temps ou qu’on a accès à moi à tout moment et vice versa. Je ne veux plus tomber sur les détails de la vie de quelqu’un qui n’est plus supposé faire partie de ma vie un point c’est tout. C’est quoi l’affaire de rester en contact éternellement avec le monde de toute façon? Non merci pour moi ce sera la tranquillité, la nouveauté et la paix absolue. J’avais de drôles de sensation lorsque je voyais certains visages. Il n’y a absolument rien de mal à ne plus vouloir être connectée avec quelqu’un du secondaire voire même du primaire. J’avais fait le ménage de bloquer ou de «unfriend» plusieurs personnes mais je le faisais un peu trop souvent à mon goût, alors j’ai tranquillement compris qu’il fallait juste arrêter ce cirque et partir à neuf. Ce n’est pas que les gens sont mauvais en soi c’est juste que ton corps/esprit est prêt à passer à autres choses. J’aime ça comme ça, ma vie m’appartient et la vôtre vous appartient et on s’envole…à part…bien-sûr!

Santé

Parlant de corps/esprit, maintenant que je suis plus sensible aux petits détails ou au sensoriel, je trouvais, en toute honnêteté, selon mes ressentis et mon intuition, sans m’exclure bien-entendu, que la plupart des gens n’avait pas l’air bien. Il y a ce manque d’essence dans leur yeux, je ne sais pas comment bien l’expliquer mais c’était tout simplement vide. C’est peut-être juste mon cercle d’ami, quoiqu’il en soit, en faire partie ne m’intéressait plus, c’est à se demander parfois si ce n’est pas justement les médias sociaux notre plus gros problème ou les médias tout court?

brain-2546101_640

J’ai appris qu’il faut toujours écouter son corps pour pouvoir faire les ajustements nécessaires par la suite. Si l’écoeurantite devient physique, je crois que le corps est en train de nous communiquer quelque chose, je m’explique: j’étais dans l’autobus et à chaque fois que j’allais sur mon cellulaire pour zyeuter sur Instagram, j’avais un étourdissement. Lorsque j’arrêtais, l’étourdissement disparaissait. J’ai essayé une autre fois juste pour être certaine et l’étourdissement revenais de plus bel. J’ai essayé la journée d’après, dans mon lit cette fois, et j’ai eu le même résultat, j’ai alors compris qu’il fallait prendre une pause.

Authenticité

On ne faisait plus les choses pour nous-mêmes, on les faisait pour prendre des photos pour mettre sur Fakebook/Instagram. On a oublié qui on était avant tout ça ou peut-être même qu’on ne le savait pas et maintenant c’est pire avec les médias sociaux. Je faisais plusieurs projets et gagnais en popularité et tout d’un coup tout le monde veut faire des activités avec moi, aller prendre un verre pour prendre une photo avec moi et les publier sur Fakebook. Je suis certaine que je l’ai déjà fait cependant,  les amitiés sont rendues trop superficielles qui étaient pourtant sincères auparavant. Aujourd’hui, elles n’existent plus. Je n’ai plus d’énergie à répondre ou à ignorer les gens, je ne veux même pas à avoir à les ignorer je préfère qu’on ne se voit pas du tout. On ne peut plus que parler de ce qui nous plait pas et ne rien faire par la suite. C’est un autre de nos plus gros problème, tout le monde pense la même chose mais personne passe à l’action et ça ce n’est pas être authentique. Tu dois faire ce que tu prêches, en-tout-cas, le plus possible.

Purification

J’ai atteint ce point culminant de mon cheminement spirituel où je suis détachée de tout ce qui «Est». Cela va peut-être sembler intense mais même pour ma vie je n’ai plus autant d’attachement et je crois que c’est une bonne chose parce qu’on n’a plus rien à prouver à personne et même à soi-même. Je peux vivre ma vie comme bon me semble et d’après mon expérience peu importe ce qui arrive, je saurai comment m’en sortir en autant que je respire encore je crois que ça va aller. Il en est de même avec les gens, le matériel, le faux paraître, vraiment tout. Alors j’ai senti que pour la complétude de ma purification et pour être vraie avec moi-même, il fallait que je supprime toute cette lourdeur (selon moi) de médias sociaux. Et je vous dis sincèrement que ça me fait tellement de bien, je suis légère, je suis confrontée à moi-même, je suis inspirée, j’ai plus de temps pour réfléchir de manière constructive et je suis plus organisée.

Bon bon c’est vrai que ça ne fait pas longtemps mais je l’avais fait plusieurs fois  auparavant et c’était pour les mêmes raisons. À chaque fois que je me désactivais, me voilà en train de prendre mon vélo plus souvent, de marcher dans la nature plus souvent, de redécorer mon appartement, d’ouvrir des livres,  bref, je perdais moins de temps. Et pour je ne sais quelle raison, après un moment, je revenais…je n’étais pas prête c’est tout, j’avais encore des attachements, je voulais prouver à mes détracteurs qu’ils n’avaient pas eu raison de moi alors je revenais pour prouver quelque chose, pour assouvir ma curiosité, ou par habitude. Aujourd’hui, je suis indifférente. Je lâche prise et fais ce qui me rend heureuse parce qu’au bout du compte on a que soi-même. Chaque jour, chaque minute et chaque seconde de notre vie on est confronté à nous-mêmes alors vaut mieux être en paix avec nos décisions. Pas que je suis une pro-individualiste mais je crois qu’il y a du bon là-dedans.

Image Crédit: Pixabay

Pour me suivre sur les différentes plateformes de réseaux-sociaux, cliquez sur les liens suivants :

Youtube :     DJFabyola TranscendanSe radio

Instagram : DJ.Fabyola

Twitter :      DJFabyola

Crédit Image : Pixabay

Je vous aime!

DJFabyola ♫♪

Tous droits réservés. © 2019 djfabyolalove.wordpress.com & TranscendanSe Radio

Copyright © 2019 djfabyolalove.wordpress.com & TranscendanSe Radio

2 commentaires

  1. Je suis CM et je sais de quoi vous parlez. C’est souvent pas facile.A un moment donné on a envie de vomir. Ce qui fais que maintenant dès que j’arrive à la maison tous ce qui ressemble à un réseau social est off. Souvent les gens oublié qu’il y’a une vie à part que Facebook et autre

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s